Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les miracles 'peu connus' de Saint-Nicolas

pict_461856.jpgRoublard Saint-Nicolas? Super héros surtout! Les légendes, histoires, miracles et récits entourant sa vie et sa postérité ne manquent pas d'allure. Car le bambin qui se dressa debout et mains jointes le jour de sa naissance, décida de jeûner dès le berceau raconte son hagiographie: il ne tétait qu'une fois la nuit tombée.

Mais ses mérites ne s'arrêtent pas là, tant le cœur du Saint homme débordait de générosité. C'est lui qui plusieurs fois sauva nombre de marins, s'élevant au dessus des flots déchainés en les intimidant de son calme. C'est lui aussi qui fit importer du blé en abondance à sa région, le sud-est de la Turquie ravagée par la famine.

Armé de son intrépide foi, on ne compte plus les maladies incurables vaincues par ses soins, ni les artifices sataniques repérés et déjoués.

Ainsi de cette étrange histoire où le diable voulut se venger de la popularité du saint. Pour l'éloigner définitivement de ce bas-monde, Lucifer concocta une huile capable de brûler une fois plongée dans l'eau, ou appliquée sur les pierres. La recette achevée, il s'approcha, malicieusement déguisé en religieuse, de quelques pèlerins installés sur des barques navigant vers Saint-Nicolas. « La fatigue m'enserre le cœur » leur annonça-t-il. « Je n'aurai la force d'approcher celui que nous vénérons tous. Mais pour la grâce de Dieu, prenez cette fiole d'huile et enduisez les murs de la chapelle ». Les pèlerins s'emparèrent du produit quand apparut Saint Nicolas, leur recommandant de la jeter directement à l'eau. Au contact de celle-ci, l'huile s'enflamma, envoyant en fumée la ruse maléfique.

Pour autant, témoignant de sa générosité, c'est la légende des trois jeunes filles qui resta un des plus grands faits d'arme de notre évêque de Myre. Effrayé d'apprendre qu'un père poursuivi par ses dettes comptait livrer à la prostitution ses trois chères filles, Nicolas s'approcha discrètement de leur maison et y glissa sans crier gare trois bourses remplies de pièces d'or. Incrédule devant les bienfaits de la providence, le père rechercha le donateur, et retrouva Nicolas qu'il vénéra jusqu'à la fin de ses jours. C'est en souvenir d'une telle générosité que les enfants sages, le 6 décembre, reçoivent quelques oranges appelées il n'y a pas si longtemps encore « pommes d'or ».

BdO

Commentaires

  • Amusant

Les commentaires sont fermés.