Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Pourquoi grelotte-t-on de froid ?

grelotter.jpg

La semaine prochaine le froid sera de retour chez nous et d'ailleurs les températures commencent déjà à baisser. Il faudra prévoir tout l'attirail de l'hiver, bonnet, gants, écharpe et vêtements chauds pour éviter d'attraper froid. Tout un chacun a peut-être déjà vécu cette situation où il est bien au chaud à son domicile mais doit pourtant mettre le nez dehors. Une fois sorti, le vent se lève et c'est là qu'on commence à frissonner, à grelotter. Mais, comment ce phénomène se produit-il ? Comment notre corps réagit au froid?

"Face au froid, notre corps va essayer de maintenir sa température à 37°", commente le Docteur Josette André, chef du service de dermatologie au CHU Saint-Pierre. Différents phénomènes vont alors se produire.

Les doigts bleus

Notre cerveau enregistre que la température diminue. Ensuite, il va envoyer un message aux muscles de notre corps. Ceux-ci vont s'activer, se contracter pour produire de la chaleur. C'est ce qui explique que nous grelottons de froid. Nos muscles se retrouvent stimulés.

Les doigts "bleus" représentent aussi une autre réaction de notre organisme face au froid. Le sang circule mal dans les extrémités. "La circulation passe directement des petites artères dans les petites veines. Au bout, un phénomène de vasoconstriction (resserrement des vaisseaux sous la peau) s'opère afin de que l'organisme soit moins exposé au froid", explique le Docteur Josette André.

La chair de poule

Quand il fait froid et que le vent se soulève, nous pouvons aussi voir apparaitre le phénomène de la chair de poule. Docteur André précise qu'à chaque poil de notre corps, il y a le muscle érecteur du poil. Ces muscles érecteurs dépendent de notre système nerveux autonome. Nous ne pouvons donc pas les contrôler. Quand ils se contractent, les poils se redressent. C'est un phénomène qui peut se déclencher à tout moment, lorsqu'il fait froid mais aussi lorsqu'on a une émotion très forte.

Pour se protéger du froid, il faut s'habiller chaudement, couvrir les extrémités de notre corps (oreilles, mains, pieds) et se mettre à l’abri du vent.

Audrey Trenteseaux (st.)

Photo: Reporters

Les commentaires sont fermés.