Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Le tax shelter, c'est quoi au juste ?

Guillaume-Canet.gif

Parmi les atouts du cinéma belge, on trouve le tax shelter, incitant fiscal permettant à une entreprise de déduire le montant de ses bénéfices investis dans la production audiovisuelle. Concrètement, certaines entreprises investissement une partie de leurs bénéfices dans la production d'un film et bénéficient donc d'un rendement intéressant lorsque ce film a du succès. De plus - et surtout - elles profitent d'une exonération fiscale en fonction du montant investi. Par conséquent, elles paient moins d'impôts et peuvent même espérer un rendement. Neuf ans après sa création, il a, de l’avis général, permis de structurer l’industrie belge du cinéma.

Le tax shelter a aussi et surtout attiré en Belgique des coproductions internationales ("Hors-la-loi" de Rachid Bouchareb ou "Rien à déclarer" de Dany Boon). Avec ce mécanisme, sont apparues des sociétés, dites "intermédiaires tax shelter", qui lèvent les fonds auprès des entreprises et les investissent dans les productions cinématographiques. Parmi celles-ci, citons Scope (qui a entre autres coproduit "Rien à déclarer" de Dany Boon ou "Jappeloup" avec Guillaume Canet), Inver Invest (lié aux producteurs de Bouli Lanners ou Olivier Masset-Depasse), Taxshelter.be (Patrick Quinet), Casa Kafka Pictures (émanation de la RTBF) ou Motion Investment Group.

Ce lundi 25 février à Bruxelles, l'équipe de "Jappeloup" - dont les acteurs Guillaume Canet et Daniel Auteuil - étaient présents à l'avant-première de ce film co-financé par le tax shelter. Le pitch? Guillaume Canet, dirigé par le réalisateur canadien Christian Duguay, entre dans la vie de Jappeloup, un cheval. Le comédien a lui-même entièrement écrit le scénario de ce film. Il y incarne Pierre Durand... un homme partagé entre sa passion pour l'équitation de compétition et son métier d'avocat.

Un évènement cinéma qui donne l'occasion à LaLibre.be de faire le point sur le tax shelter... en vidéo!

Les commentaires sont fermés.