Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Les tornades en trois questions

marc vandiepenbeeck,ouragan,moore,oklahoma city

Voitures renversées, bâtiments rasés, rues couvertes de débris et surtout de nombreux morts : la tornade meurtrière qui a ravagé la ville de Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, a semé la destruction. Ce n'était pourtant pas une première. Déjà en 1999, un tel ouragan avait frappé la ville. Des phénomènes récurrents qu'explique Marc Vandiepenbeeck, climatologue à l'IRM.

Pour quelles raisons ces tornades se produisent-elles là-bas ?

On se trouve dans l’Allée des Tornades, qui va du Nord du Dakota au Nord du Texas, en passant par l’Oklahoma. Dans cette région, il y a un conflit entre les masses d’air froid venues des régions arctiques et les masses d’air chaud (et très humide) venant du golfe du Mexique. Ce contraste amène à la formation d’orages. C’est dans ce nuage d’orages que peut se former une tornade. Souvent, pour cela, il faut des vents très violents qui se cisaillent. Il y a la rotation d’air qui monte dans l’orage, qui entraîne la formation de l’entonnoir pour la tornade. Celle-ci arrive le plus souvent en avril et mai, lorsque le contraste est le plus fort. Et il y a le fait qu’il y a très peu de relief, et les vents peuvent descendre facilement.

Peut-on les prédire ?

A partir du moment où l’orage arrive dans une certaine zone, on peut s’attendre - même chez nous - à une tornade dans cette zone. Les orages, on peut les graduer. On connaît les différences de température entre les deux masses qui vont s’affronter. Et plus cette différence est grande, plus le risque de tornade est grand.

Chez nous, il y a donc aussi des tornades…

Il y en a entre deux et sept par an. Leur force est bien moins importante car la différence entre les masses d’air est plus faible. Il n’y a pas de zone privilégiée, du type de l’"allée". Ici, c’est si rare que c’est difficile d’aller dire : cet orage va donner une tornade ou pas. On confond aussi souvent avec les "downburst", ces vents rabattants, qui ont arraché le clocher de l’église à Ciney.

So.De.

Commentaires

  • bonjour, est-ce que la nature de la végétation au sol a une influence sur ces phénomènes ? Les pires évènements de cette nature ont l'air de se produire dans des zones de grande culture, est-ce un hasard ?

Les commentaires sont fermés.