Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Pourquoi le football se joue à onze?

Football

En ce mois d'octobre 2013, les premières lois du football fêtent leur 150e anniversaire. L'occasion de s'interroger sur l'une des règles les plus fondamentales du ballon rond.

2013 est une année particulière pour le football. Le monde du ballon rond fête le cent-cinquantième anniversaire de la création de la Fédération anglaise de football, qui s'était fixée comme objectif majeur de fixer au plus tôt des règles universelles, histoire de codifier ces joutes sportives où un nombre indéterminé de gens courrent après un bout de cuir dans le but de faire trembler des filets.

Et évidemment, la première chose sur laquelle il faut trancher quand on crée un sport, c'est le nombre de participants. Et là, les avis divergent entre onze, treize, voire quinze joueurs. Et finalement, ce sera onze. Mais pourquoi?

L'histoire la plus communément acceptée veut que les premières parties de football étaient organisées dans les collèges. Là, les rencontres se disputaient entre les différentes chambrées. Et comme chaque dortoir comptait dix étudiants et un surveillant, les équipes sont naturellement composées d'onze joueurs. Voilà pour la version que l'on vous raconte à la buvette, le tout avec les inéluctables anecdotes qui diffèrent selon l'identité du narrateur.

Mais cela n'explique pas pourquoi la toute fraiche "Football Association" a finalement opté pour des équipes d'onze joueurs, plutôt que de treize ou de quinze. Il s'avère que lors de la réunion fondatrice de la "FA", onze clubs et écoles de Londres avaient envoyé un représentant à la Taverne des Francs-Maçons pour établir les lois du jeu ce 26 octobre 1863. Des lois qui ont donc prévu de jouer à…onze contre onze.

Après deux mois de réunions répétées et de débats passionnés entre défenseurs du rugby et allergiques aux contacts violents, les mordus du ballon ovale ont définitivement quitté la table devant le refus de la majorité d'accepter les crocs-en-jambe, les attaques au tibia et le port du morceau de cuir entre les mains. Le rugby quittait la pièce, et le football devenait un sport qui se joue à onze contre onze. Et où les Allemands ne gagnaient pas encore systématiquement à la fin. Il faut dire que Gary Lineker, auteur de la célèbre maxime, n'était pas encore né.

G. Ga. 

Commentaires

  • ""L'histoire la plus communément acceptée veut que les premières parties de football étaient organisées dans les collèges. Là, les rencontres se disputaient entre les différentes chambrées. Et comme chaque dortoir comptait dix étudiants et un surveillant, les équipes sont naturellement composées d'onze joueurs. Voilà pour la version que l'on vous raconte à la buvette, le tout avec les inéluctables anecdotes qui diffèrent selon l'identité du narrateur.""

Les commentaires sont fermés.