Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Pourquoi le coquelicot est-il un emblème de la Première guerre mondiale ?

    53d7953c3570667a638ef8c9.jpg

    Le coquelicot est souvent associé dans les pays du Commonwealth au souvenir des combattants morts au front et plus précisément à ceux tombés lors de la Première Guerre mondiale. Mais pourquoi ?

    Lire la suite

  • Que va devenir le Costa Concordia ?

    costa concordia, gênes, port, recyclage

    Au temps de sa splendeur, entre le 7 juillet 2005, date de sa mise à l’eau et le 13 janvier 2012, jour funeste de sa mise à mort, le Costa Concordia possédait neuf ponts, un cinéma, un casino, plus de dix bars et des dizaines de boutiques, sans compter les piscines et les restaurants. Haut comme un immeuble de onze étages, grand comme trois terrains de football; ce sont 114 000 tonnes, de métal, bois, plastique, verre, tissus, qu’il faut à présent démolir. "La première phase des travaux durera cinq mois", a expliqué Luigi Merlo, le président du port de Gênes, "toutes les décorations du pont 14 au pont 2 seront enlevées, les effets personnels de l’équipage et des passagers, les télévisions, les ordinateurs de bord, les lampes, les frigos, les matelas, les cuisines, bref, 18 000 tonnes d’objets seront retirés du navire."

    Ces objets seront triés dans les règles du recyclage. Après cette première phase, le navire sera transféré dans un grand bassin de démolition, où les ponts supérieurs seront découpés en tranches horizontales pour ne pas mettre en danger la stabilité et la flottaison du bateau. Vingt deux mois de travail pour réduire un luxueux géant des mers en morceaux, pour un coût total de cent millions d’euros. L’eau du port autour du navire sera en permanence analysée et une barrière flottante encerclera l’épave pour éviter toute pollution des graisses et liquides qui pourraient s’écouler des cales du navire. "Seuls 20% des matériaux du Concordia seront éliminés définitivement", précise Luigi Merlo. "80% seront recyclés, principalement les parties métalliques, qui pourront servir dans la fabrication d’autres navires." Le glorieux navire revivra donc dans d’autres embarcations, mais ne l’appelez plus jamais Concordia.Valérie Dupont, à Gênes

    Valérie Dupont, à Gênes
    Photo: AP

  • Mais pourquoi chante-t-on les White Stripes dans un stade?

    53c3cdfc35702004f7d5dfa3.jpg

    "Po-po-po-po-po-poooooooo-po, Po-po-po-po-po-poooooooo-poooo" . Comme ça, cela ne donne rien, mais quand une tribune entière reprend le " Seven Nation Army" des White Stripes, cela donne des frissons ! Car au-delà d'une chanson rock aux riffs efficaces écrite et composée par Jack White, la plage d'ouverture de l'album " Elephant" , sorti en 2003, est devenue culte dans les stades du monde entier.

    Lire la suite

  • Que faire si un essaim d’abeilles s’installe au jardin ?

    reporters, abeilles, essaim

    Les abeilles sont indispensables pour la pollinisation de nombreuses plantes. Elles produisent également des substances très appréciées : le miel, le pollen, la gelée royale, la propolis, le venin et la cire. Lorsque la ruche devient trop petite, ou pour d’autres raisons, les abeilles essaiment. La colonie se scinde : la reine part avec une partie des abeilles, tandis que dans la ruche les abeilles restantes veillent à la naissance d’une nouvelle reine. L’essaimage a lieu à la belle saison, en mai et juin, suffisamment tôt pour que l’essaim puisse s’installer et amasser des provisions avant l’hiver.

    L’essaim sort par beau temps, entre onze et quatorze heures. Les abeilles quittent en masse la ruche et se rassemblent dans les airs avant de se fixer en grappe sur un support proche de la ruche. Ce premier arrêt est provisoire. Les éclaireuses vont à la recherche d’un abri où les abeilles s’installeront définitivement : un arbre creux, une cheminée abandonnée… Lorsqu’un essaim atterrit dans les parages de votre propriété, il ne faut pas paniquer. Très souvent, il sera reparti avant le soir. S’il pleut, l’essaim peut rester plusieurs jours mais s’en ira à la première éclaircie.

     

    Au début de l’essaimage, les abeilles ne sont pas agressives. Ce n’est pas le cas lorsque l’essaim s’est installé à un endroit depuis quelques jours et qu’il a commencé à construire des rayons. La meilleure solution est alors d’appeler un apiculteur qui pourra récupérer l’essaim et sera heureux d’agrandir son élevage. Et, surtout, ne pas s’armer de bombes insecticides ou d’extincteurs, les abeilles sont précieuses et elles sont protégées ! Vous trouverez une liste d’apiculteurs sur le site http://abeille.gudule.org ou auprès du service-conseil d’écoconso.

    Sophie Devillers  
    Photo: Reporters