Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Envoyer ce Blog à un ami | Avertir le modérateur

  • Comment se confectionne et se déploie en tribune un tifo ?

    54c6124d3570af82d514a417.jpg

    S'il a alimenté la polémique dimanche après-midi, le tifo réalisé par les Ultras Inferno, pensionnaires de la tribune 3 du stade de Sclessin, a également impressionné par son ampleur. Comment se confectionnent des œuvres de cette taille ? Comment se déploient-elles dans la tribune ? Explications.

    Lire la suite

  • Le "who’s who" militaire

    20_20_19_496376150_04540139.jpg

     

    Au moins un mois de présence militaire dans la rue. Quelque 300 soldats ont été réquisitionnés pour assurer la protection de certains lieux sensibles. Ils sont issus de deux unités : les chasseurs ardennais et les paras. Mais qui sont-ils ?

    Les chasseurs ardennais. La Défense explique qu’ils ont vu le jour en 1934 en tant que troupes mobiles assurant la défense des postes d’alerte et des positions dans les Ardennes belges. Ils sont reconnaissables à leur béret vert alpin portant le symbole du sanglier. Le bataillon de chasseurs ardennais de Marche-en-Famenne fait partie de la brigade medium et compte environ 450 militaires. Ceux-ci veillent à la sécurité du territoire national, apportent leur assistance en cas de catastrophe et participent aux opérations de l’Onu ou de l’Otan. Ces vingt dernières années, ils ont œuvré en ex-Yougoslavie, au Liban et en Afghanistan. Leur devise est "Résiste et mords !".

    Les para-commandos. Par "para-commandos", il faut comprendre dans ce cas-ci le 3e bataillon de parachutistes - à ne pas confondre avec le 2e bataillon de commandos de Flawinne. Il a été formé en 1955 au Congo belge, à partir d’éléments du 1er bataillon de parachutistes et du 2e bataillon de commandos. En 1977, il quitte Lombarsijde pour Tielen. L’unité devient néerlandophone en 1983. Le prince Philippe y fut chef de peloton à la même époque, nous rappelle la Défense. L’unité fusionne en 2010 avec le 1er bataillon de parachutistes de Diest. Depuis 2011, elle fait partie de la brigade légère et compte environ 450 militaires. La Défense explique que, "grâce à leur équipement léger et leurs entraînements intensifs, les para-commandos peuvent intervenir dans des délais très courts, tant en Belgique qu’à l’étranger". Il s’agit en effet d’une unité d’élite capable de participer à des forces européennes et à des opérations de l’Otan et de l’Onu (entre autres, la protection d’aérodromes), et capable de prendre en charge l’évacuation de ressortissants européens en cas de crise à l’étranger. Ces dernières années, l’unité fut active au Rwanda, au Congo, en Iran et au Kosovo. 

    A. C.

  • D'où vient la fève de la galette des rois?

    54ab8fb83570e997255d1d83.jpg

    Vous l’avez peut-être fait ce week-end pendant lequel l’Eglise l’a célébrée ou si vous vous tenez strictement à la date officielle, vous le ferez ce mardi… La tradition veut qu’on "tire les rois" à l’Epiphanie, c’est-à-dire le jour qui rappelle l’épisode de la visite de mages dont on a fait des rois à la crèche de Bethléem après avoir suivi l’étoile qui les mène à Jésus. Pour l’occasion une fève est dissimulée dans la galette et la personne qui la trouve dans sa part devient le roi de la journée (ou la reine car ici la loi salique a été abolie de longue date) et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Depuis que l’Epiphanie est (aussi) devenue une fête commerciale, la couronne est offerte avec la galette et passe généralement à la poubelle après le couronnement. Mais autrefois, les familles confectionnaient elles-mêmes ces couronnes dès lors souvent empreintes de souvenirs personnels qu’on recyclait d’année en année. Jadis, il arrivait aussi que le bénéficiaire de la fève doive fournir la galette de l’année suivante.

    Précision : si la fève reste l’objet classique de toutes les convoitises gourmandes, elle est souvent remplacée par une figurine en porcelaine représentant un Roi mage ou un Santon de Provence.

    Mais d’où vient la fève ? Plus que vraisemblablement des Romains. Au début de janvier, les saturnales de Rome, entendez : les grandes fêtes en l’honneur de Saturne élisaient le roi du festin grâce à une fève noire ou blanche.

    Tire-t-on les rois au Palais royal ? Nous sommes bien incapables de le dire; par contre, il se dit que depuis quarante ans, les boulangers-pâtissiers de l’Elysée chargés de confectionner celle du président de la République n’y glissent plus de fève de crainte que celui-ci se retrouve couronné.

    Se non è vero, è bene trovato …

    Christian Laporte


    Lire aussi:

  • Est-il polluant de chauffer au bois?

    54aa5abd357028b5e9dbe688.jpg

    Paris fait marche arrière sur l’interdiction du feu de cheminée dit d’agrément et des poêles à bois peu performants, prise afin de lutter contre les émissions de particules fines. Alors nocive ou pas la flambée ? Il n’y pas de réponse univoque à cette question. Tout dépendra du choix de l’appareil et du combustible. A l’instar d’autres systèmes de chauffage, la combustion du bois est source de CO2 et de polluants : particules fines, CO, dioxine, etc. 

    Lire la suite