Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Pourquoi les otages de l'EI ont-ils l'air si calmes avant leur exécution ?

5500426a3570c8b9528b2c6b.jpg

Visage impassible, corps figé... Les otages de l'Etat Islamique semblent extrêmement calmes avant leur exécution.

 

Un ancien membre de l'Etat islamique avance une explication à Sky News sur cette sérénité apparente.

Cet ancien traducteur explique que les otages sont régulièrement soumis à des simulacres d'exécution. Lorsque leur exécution arrive, ils croient donc toujours qu'il s'agit d'une énième tentative d'intimidation. L'homme précise aussi ce que Mohammed Emwazi - bourreau britannique de 26 ans soupçonné d'avoir tué plusieurs otages étrangers et plus connu sous le nom de Jihadi John (lire son portrait) - lui demandait de dire certains propos aux otages avant leur exécution: "Il me disait de leur dire qu'il n'y avait pas de problème, que c'était juste une vidéo: 'Nous ne te tuerons pas, nous voulons que votre pays cesse d'attaquer la Syrie. Nous n'avons aucun problème avec vous, vous êtes seulement nos visiteurs'". Des paroles "rassurantes" avant un acte terrifiant.

L'ancien traducteur révèle aussi que des noms arabes sont donnés aux otages "pour qu'ils aient l'impression d'être des amis". Et de donner l'exemple du photographe japonais -exécuté en janvier dernier-, rebaptisé "Abu Saad" par les jihadistes.

"Peut-être qu'ils ne savaient pas prononcer Kenki Goto, c'est pourquoi ils l'appelait Abu Saad. Mais quand j'observais Goto, j'ai remarqué qu'il se relaxait quand on l'appelait Abu Saad", explique l'ex-membre de l'EI.

Rédaction en ligne

 

Les commentaires sont fermés.