Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Ask LaLibre ! - Page 3

  • Finalement, peut-on être flashé de face?

    5530979b35704bb01bcc290d.jpg

    Le tribunal de police de Charleroi a acquitté un automobiliste en excès de vitesse dont la plaque du véhicule avait été flashée de face, lit-on vendredi dans la Dernière Heure. L'arrêté-royal de 2010 sur les radars ne mentionne plus que seule la plaque arrière officielle peut être flashée. Les services de police estimaient donc qu'ils pouvaient flasher de face ou à l'arrière.

    L'homme qui a comparu devant le tribunal avait été flashé en ville à 92 km/h. Sa plaque avant avait été photographiée. Mais le juge de Charleroi a estimé que n'importe quelle plaque avant peut se trouver sur un véhicule et qu'il n'y a pas de certitude que la reproduction soit identique à la plaque officielle. L'automobiliste a donc été acquitté au bénéfice du doute.

    Belga

  • Rom, tzigane, gitan, manouche… quelles différences?

    552f92663570fde9b2b9bc6a.jpg

    La police belge a décidé de retirer de son système de base de données la case "Tzigane" (lire ici), jusqu’alors utilisée pour catégoriser des suspects, auteurs de délits ou victimes. Mais entre "rom", "tzigane" ou encore "gens du voyage", quel mot désigne quoi? Un lexique rédigé avec l'aide de "Migrations magazine".

    Lire la suite

  • Que risquent les auteurs des cyberattaques ?

    552e8e923570fde9b2b67cb6.jpg

    Les services techniques de nombreux médias belges n'auront pas connu de vacances de Pâques : Lalibre.be, DH.be, mais aussi Lesoir.be, Lavenir.net et Sudpresse furent à plusieurs reprises la cible d'attaques informatiques.

    Lire la suite

  • Pourquoi est-ce si difficile de déterminer la nationalité des victimes d'un crash d'avion?

    Photo News

    La question taraude plusieurs esprits : pourquoi est-ce si difficile de déterminer la nationalité des victimes du crash de l’Airbus A320 de Germanwings ? Plus de 30 heures après ce drame, les Affaires étrangères belges déclarent ainsi ne pas exclure qu’il y ait d’autres ressortissants de notre pays parmi les victimes.“On n’a pas encore une liste absolument définitive mais c’est lié aux procédures des compagnies aériennes”, a, pour sa part, expliqué le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

    Lire la suite

  • Pourquoi les otages de l'EI ont-ils l'air si calmes avant leur exécution ?

    5500426a3570c8b9528b2c6b.jpg

    Visage impassible, corps figé... Les otages de l'Etat Islamique semblent extrêmement calmes avant leur exécution.

     

    Un ancien membre de l'Etat islamique avance une explication à Sky News sur cette sérénité apparente.

    Lire la suite

  • Est-ce vraiment mauvais de faire craquer ses doigts?

    550186cc3570c8b952903abd.jpg

    "Arrête de craquer tes doigts, tu vas avoir de l'arthrose!" Cette phrase, beaucoup de téméraires l'ont entendue à mainte reprises au cours de leur existence faite de crissements et d'os qui claquent. À tel point qu'on finirait par y croire... sans trop savoir. 

    Lire la suite

  • Comment se confectionne et se déploie en tribune un tifo ?

    54c6124d3570af82d514a417.jpg

    S'il a alimenté la polémique dimanche après-midi, le tifo réalisé par les Ultras Inferno, pensionnaires de la tribune 3 du stade de Sclessin, a également impressionné par son ampleur. Comment se confectionnent des œuvres de cette taille ? Comment se déploient-elles dans la tribune ? Explications.

    Lire la suite

  • Le "who’s who" militaire

    20_20_19_496376150_04540139.jpg

     

    Au moins un mois de présence militaire dans la rue. Quelque 300 soldats ont été réquisitionnés pour assurer la protection de certains lieux sensibles. Ils sont issus de deux unités : les chasseurs ardennais et les paras. Mais qui sont-ils ?

    Les chasseurs ardennais. La Défense explique qu’ils ont vu le jour en 1934 en tant que troupes mobiles assurant la défense des postes d’alerte et des positions dans les Ardennes belges. Ils sont reconnaissables à leur béret vert alpin portant le symbole du sanglier. Le bataillon de chasseurs ardennais de Marche-en-Famenne fait partie de la brigade medium et compte environ 450 militaires. Ceux-ci veillent à la sécurité du territoire national, apportent leur assistance en cas de catastrophe et participent aux opérations de l’Onu ou de l’Otan. Ces vingt dernières années, ils ont œuvré en ex-Yougoslavie, au Liban et en Afghanistan. Leur devise est "Résiste et mords !".

    Les para-commandos. Par "para-commandos", il faut comprendre dans ce cas-ci le 3e bataillon de parachutistes - à ne pas confondre avec le 2e bataillon de commandos de Flawinne. Il a été formé en 1955 au Congo belge, à partir d’éléments du 1er bataillon de parachutistes et du 2e bataillon de commandos. En 1977, il quitte Lombarsijde pour Tielen. L’unité devient néerlandophone en 1983. Le prince Philippe y fut chef de peloton à la même époque, nous rappelle la Défense. L’unité fusionne en 2010 avec le 1er bataillon de parachutistes de Diest. Depuis 2011, elle fait partie de la brigade légère et compte environ 450 militaires. La Défense explique que, "grâce à leur équipement léger et leurs entraînements intensifs, les para-commandos peuvent intervenir dans des délais très courts, tant en Belgique qu’à l’étranger". Il s’agit en effet d’une unité d’élite capable de participer à des forces européennes et à des opérations de l’Otan et de l’Onu (entre autres, la protection d’aérodromes), et capable de prendre en charge l’évacuation de ressortissants européens en cas de crise à l’étranger. Ces dernières années, l’unité fut active au Rwanda, au Congo, en Iran et au Kosovo. 

    A. C.

  • D'où vient la fève de la galette des rois?

    54ab8fb83570e997255d1d83.jpg

    Vous l’avez peut-être fait ce week-end pendant lequel l’Eglise l’a célébrée ou si vous vous tenez strictement à la date officielle, vous le ferez ce mardi… La tradition veut qu’on "tire les rois" à l’Epiphanie, c’est-à-dire le jour qui rappelle l’épisode de la visite de mages dont on a fait des rois à la crèche de Bethléem après avoir suivi l’étoile qui les mène à Jésus. Pour l’occasion une fève est dissimulée dans la galette et la personne qui la trouve dans sa part devient le roi de la journée (ou la reine car ici la loi salique a été abolie de longue date) et a le droit de porter une couronne de fantaisie. Depuis que l’Epiphanie est (aussi) devenue une fête commerciale, la couronne est offerte avec la galette et passe généralement à la poubelle après le couronnement. Mais autrefois, les familles confectionnaient elles-mêmes ces couronnes dès lors souvent empreintes de souvenirs personnels qu’on recyclait d’année en année. Jadis, il arrivait aussi que le bénéficiaire de la fève doive fournir la galette de l’année suivante.

    Précision : si la fève reste l’objet classique de toutes les convoitises gourmandes, elle est souvent remplacée par une figurine en porcelaine représentant un Roi mage ou un Santon de Provence.

    Mais d’où vient la fève ? Plus que vraisemblablement des Romains. Au début de janvier, les saturnales de Rome, entendez : les grandes fêtes en l’honneur de Saturne élisaient le roi du festin grâce à une fève noire ou blanche.

    Tire-t-on les rois au Palais royal ? Nous sommes bien incapables de le dire; par contre, il se dit que depuis quarante ans, les boulangers-pâtissiers de l’Elysée chargés de confectionner celle du président de la République n’y glissent plus de fève de crainte que celui-ci se retrouve couronné.

    Se non è vero, è bene trovato …

    Christian Laporte


    Lire aussi:

  • Est-il polluant de chauffer au bois?

    54aa5abd357028b5e9dbe688.jpg

    Paris fait marche arrière sur l’interdiction du feu de cheminée dit d’agrément et des poêles à bois peu performants, prise afin de lutter contre les émissions de particules fines. Alors nocive ou pas la flambée ? Il n’y pas de réponse univoque à cette question. Tout dépendra du choix de l’appareil et du combustible. A l’instar d’autres systèmes de chauffage, la combustion du bois est source de CO2 et de polluants : particules fines, CO, dioxine, etc. 

    Lire la suite

  • Coupe Davis : connaissez-vous l'origine de ce gigantesque trophée?

    Ce n'est un secret pour personne, la France affrontera la Suisse en finale de la Coupe Davis du 21 au 23 novembre. De quoi offrir des matches au sommet entre des stars du tennis. Mais c'est aussi l'occasion de revenir sur les origines de cette compétition. Pourquoi porte-t-elle ce nom ? Pourquoi un saladier a-t-il été choisi comme trophée ? Jean-Claude Perrin, consultant sport d'Europe 1répond à ces questions.

    Lire la suite

  • Comment fonctionne le corps d’intervention de la police fédérale?

    546e007b357077d59588a731.jpg

    La Réserve générale de la Police fédérale n’existe plus en tant que telle. Ses missions sont désormais remplies par le Corps d’intervention (CIK) et par la direction de la Sécurité publique (DAS).

    Lire la suite

  • Meurtre, assassinat, homicide involontaire... Quelles différences?

    Lors des grandes affaires criminelles, la frontière pour le grand public et même pour les journalistes, n'est pas forcément très claire entre un assassinat, un meurtre, des coups et blessures volontaires sans intention de donner la mort ou encore un homicide involontaire... Voici une occasion de rappeler, à tous, les différences entre ces termes. Eclairage.

    54510d393570fe7cfbf95406.jpg

    Lire la suite

  • Mais que se passe-t-il au Burkina Faso?

    brunkina, manifestation, état, gouvernement, événements

    Voici un film des événements depuis la manifestation monstre mardi contre un projet de révision constitutionnelle permettant le maintien au pouvoir du président Blaise Compaoré au Burkina Faso, où l'armée a pris le pouvoir jeudi soir après une journée d'émeute contre le régime.

    Lire la suite

  • Pourquoi l’Arabie fait baisser le pétrole

    543ce24a357030e61046998d.jpg

    Le prix du pétrole est en baisse constante depuis plusieurs mois. Ce mardi, le baril de Brent est tombé à 87 dollars, loin du pic de 115 dollars atteint au mois de juin. Les explications sont connues. D’une part, les techniques d’extraction non conventionnelles (sables bitumeux, schiste, offshore profond…) soutiennent l’offre. D’autre part, la demande est inférieure aux prévisions, en raison du ralentissement économique qui frappe l’Europe et la Chine.

    Lire la suite