Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

ouragan

  • Les tornades en trois questions

    marc vandiepenbeeck,ouragan,moore,oklahoma city

    Voitures renversées, bâtiments rasés, rues couvertes de débris et surtout de nombreux morts : la tornade meurtrière qui a ravagé la ville de Moore, dans la banlieue d'Oklahoma City, a semé la destruction. Ce n'était pourtant pas une première. Déjà en 1999, un tel ouragan avait frappé la ville. Des phénomènes récurrents qu'explique Marc Vandiepenbeeck, climatologue à l'IRM.

    Lire la suite

  • Plus d'ouragans à cause du réchauffement?

    Reporters_f0010422.jpg
    Photo: Reporters

    Un réchauffement de deux degrés de la planète pourrait entraîner une décuplement du nombre des ouragans de grande puissance, selon une étude d'un climatologue danois publiée lundi aux Etats-Unis. "Si la température monte d'un degré, la fréquence des ouragans extrêmes augmentera de trois à quatre fois et si le climat de la planète devient deux degrés plus chaud, le nombre de ces phénomènes sera dix fois plus grand", précise Aslak Grinsted, de l'Institut Niels Bohr à l'Université de Copenhague, qui se fonde sur un modèle de prédiction prenant en compte l'évolution des températures autour du globe.

    Lire la suite

  • Comment choisit-on le nom des tempêtes?

    tempetes, ouragan, nom, prenom, liste, choix

    Katrina, Gustav, Pauline..., vous ne les connaissez pas? Ce sont pourtant des tempêtes terribles et des ouragans meurtriers qui ont dévasté, tué, retourné, détruit et démoli des villages entiers et de nombreuses vies. Mais pourquoi ces prénoms et ces noms, d'où viennent leur dénomination, et comment les choisit-on?

    Lire la suite

  • Sandy - Marc Vandiepenbeek: "La Belgique reste à l'abris de tel phénomène."

    tornado.jpg

    Cyclone, ouragan, typhon, dépression... Les termes utilisés pour définir les phénomènes climatiques sont différents mais recouvrent un même phénomène. Seul le lieu où ils se produisent varie. L'ouragan Sandy est un cyclone tropical qui, se retrouvant dans le bassin 'cyclonique Atlantique nord', est renommé ouragan.

    "La Belgique reste à l'abris de tel phénomène. Tout au plus risque-t-elle de subir une tempête extra-tropicale" a rappelé Marc Vandiepenbeek, météorologue de l'IRM. "Le phénomène du cyclone démarre par une dépression. Des vents ascendants, en altitude, sont chargés de l'humidité de l'océan. L'énergie latente dans ce phénomène est très importante et crée des vents très forts. Le cyclone est né tropical à partir du moment où il est apparu entre -35° et +35° de latitude sur le globe terrestre. L'eau de mer, sur une certaine épaisseur, y atteint les 26°", commente Marc Vandiepenbeek.

    Lire la suite